Sur l'agenda | Manifestations scientifiques

Journées d'études > Hommage à Fanny Colonna : Lectures et pratiques des "Versets de l'Invincibilité"

EHESS et IEA, 19 et 20 novembre 2015

Journées d'études > Hommage à Fanny Colonna : Lectures et pratiques des

Lectures et pratiques des "Versets de l'Invincibilité"

Journées d'études en hommage à Fanny Colonna

organisées par Emmanuel Blanchard (UVSQ, CESDIP) et Augustin Jomier (Fondation Thiers CERHIO)

avec le soutien de l'IEA de Paris, et la participation de Jim House, résident à l'IEA de Paris

 

Inscription obligatoire : http://paris-iea.fr/node/3316

 

Parus en 1995, Les versets de l’invincibilité de Fanny Colonna (1934-2014) occupe une place originale dans les sciences sociales élaborées sur le Maghreb, des années 1960 aux années 1990 : par son objet, la culture religieuse ordinaire d’une région rurale de montagne ; par sa démarche, une anthropologie de terrain, mâtinée de théorie sociologique et de micro-histoire ; enfin, par sa portée théorique forte, notamment la remise en cause de l’approche durkheimienne du religieux et du modèle gellnerien des « sociétés segmentaires ». Les versets restent d’actualité, à la fois par leurs enseignements méthodologiques, leurs apports historiques et leurs questionnements sur un présent d’alors loin d’être totalement révolu dans l’Algérie actuelle. Pourtant, dans un entretien paru en 2014, F. Colonna jugeait que, « comme les oueds de l’Aurès finissent dans le sable, ce livre n’a pas trouvé son milieu de réception. » (REMMM, n° 135).

Vingt ans après sa publication et un an après le décès de son auteure, ces journées d’études sont l’occasion de relire Les versets et de mettre à l’épreuve de nouveaux terrains les publications issues de l’enquête au long cours menée dans l’Aurès par Fanny Colonna. Nombre de ses approches constituent toujours des outils pertinents pour étudier les sociétés maghrébines : l’enquête ethnographique, la relecture de la « bibliothèque coloniale » et de l’historiographie algérienne produite après l’indépendance, la place accordée aux « périphéries » et à la question des écritures vernaculaires… Bien des questions qu’elle a posées demeurent ouvertes : la place du fait religieux dans les sciences sociales du Maghreb ; le rapport (social et d’analyse) entre les différentes échelles (locale, nationale, …) ; le réformisme et les transformations du religieux ; la méconnaissances des sociétés rurales maghrébines. Par ses points aveugles et ses lignes de fuite, l’œuvre de F. Colonna désigne aussi des objets pour la recherche et la discussion scientifique.

 

Programme :

Jeudi 19 novembre 2015
EHESS, salle Lombard, 96 boulevard Raspail, 75006

13h45 accueil des participants          

14h00 Ouverture et introduction :

  • Marc Bessin (CNRS-IRIS), allocution d’accueil
  • Emmanuel Blanchard (UVSQ, CESDIP) Augustin Jomier (Fondation Thiers-CERHIO), « Lectures et pratiques des Versets de l’invincibilité, vingt ans après leur parution ».
  • Jean-Pierre van Staëvel (Université de Paris-Sorbonne, UMR 8167 Orient et Méditerranée) : « L'ultime verset : retour sur le dernier entretien accordé par Fanny Colonna ».

 

Session 1 : Les sources du savoir : pratiques populaires et appropriations savantes
Discutant : Hocine Benkheira (EPHE, Ve section)

  • Loïc Le Pape (IDEMEC, Aix-Marseille Université - CNRS) : « La religion introuvable. Le statut du religieux dans les recherches sur l'Algérie contemporaine »
  • Emmanuel Blanchard, Claire de Galembert (CNRS-ISP), « "Tout ou rien" ? La place de l'islam et des pratiques religieuses dans les recherches en histoire et en sociologie sur les immigrés algériens installés en France »

16h15  Pause

  • Malika Rahal (CNRS-IHTP) « Retour au monde rural: science, volontariat et autres retours aux campagnes dans les années 1970 »
  • Omar Carlier (U. Paris VII), « Emile Masqueray relu et corrigé ? Les échos de la Formation des cités chez les populations sédentaires de l’Algérie dans Les versets de l'invincibilité »

 

Vendredi 20 novembre
IEA de Paris, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou, 75004

9h30 Accueil

10h Session 2 : Observer le changement religieux à l’échelle locale
Discutant : Alain Messaoudi (U. de Nantes, CRHIA)

  • Isabelle Rivoal (CNRS, Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative) « Observer la présence du Coran dans la vie quotidienne. La modernité des Versets de l’invincibilité dans l’anthropologie des formes de religiosité »
  • Brahim Salhi (U. de Tizi-Ouzou) « L'Islah en Kabylie: production endogène ou apport exogène ? »
  • Augustin Jomier (Fondation Thiers-CERHIO) : « Une contre-réforme saharienne ? Tradition et changement religieux dans le Mzab (1880-1940) »

12h30 déjeuner-buffet

14h00 Session 3 : Pouvoir et religion : être et savoir en Algérie (18e-20e siècles)
Discutant : Jim House (U. de Leeds - Institut d’Etudes Avancées de Paris)

  • James McDougall (Trinity College, U. d’Oxford) « Être un sujet... Fait religieux, gens sans pouvoir et histoire de l’Islam contemporain »
  • Abdel-Halim Berretima (Université de Béjaïa, IRIS) « La pensée de Fanny Colonna : entre politique et religieux »
  • Ismaïl Warscheid (CNRS-IRHT) « Paysans et nomades savants au Sahara : le fiqh comme agent d’acculturation graphique (XVIIIe/XIXe siècle) »

16h - 16h30  Pause

Conclusions :

  • Sylvie Thénault (CNRS – Centre d’histoire sociale du XXe siècle) « Autour de La vie ailleurs (Actes Sud, 2015) ».
  • Emmanuel Blanchard (UVSQ – CESDIP), Augustin Jomier (Fondation Thiers – CERHIO), Conclusions des journées d’études

 

Organisation : Emmanuel Blanchard (UVSQ, CESDIP), Augustin Jomier (Fondation Thiers CERHIO)

Avec le soutien de : IEA de Paris, IRIS (UMR 8156), IISMM (EHESS), CESDIP (UMR 8183)

 

Lien : ici

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

flux rss  EHESS

Afrique et Moyen-Orient

Débat - Mardi 17 octobre 2017 - 13:00Débat autour des Cahiers d’Études africaines, n°226, 2017, « Élites de retour de l’Est » et de la REMi, Revue européenne des migrations internationales, vol. 32, n°2, 2016, « Former des élites : mobilités des étudiants d’Afrique au nord du Sahara dans les pays de l’ex-bloc socialiste »  avec plusieurs articles issus des recherches menées dans le cadre du programme ELITAF « Élites africaines formées dans l’ex-bloc socialiste »  Programme 13h - Accueil des participants 14h - Présentation des deux revues Cahiers d’Études africaines, par Eloi Ficquet Revue européenne des migrations internationales, REMI, par Marie-Antoinette Hily  14h15 - Introduction aux : N°226 des Cahiers d’Études africaines par Patrice Yengo N°2, 2016 de la REMI par Michèle Leclerc-Olive  14h45 - Interventions des discutants Elikia M’Bokolo, directeur d’études à l’EHESS, IMAF Gabrielle Chomentowski, post-doctorante, INALCO, Sorbonne Paris-Cité, Programme de recherches Sociétés plurielles Didier Nativel, professeur à l’Université Paris VII, CESSMA Président : Jean-Bernard Ouédraogo, directeur de recherches au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, IIAC  16h - Débat général avec la participation de plusieurs des auteurs (...)

Lire la suite

Big data & SHS

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 juin 2017 - 09:00 "Big data & SHS - Regards et intérêts croisés pour la santé publique", journée d’étude organisée par Thomas Lefèvre & Sandrine de Montgolfier UMR8156 - U997.11 chercheurs français et étrangers en santé publique, venus des sciences sociales, de la médecine, de l'informatique, de l'épidémiologie partageront et croiseront leur regard, leurs expériences et leur intérêt pour la santé publique, au double prisme des Big Data et des sciences humaines et sociales.MatinéeSébastien Dalgalarrondo, CNRS Iris & INSEP, sociologie de la santé"Quantified self" et sportXavier Briffault, CNRS CERMES3, sciences sociales et épistémologie de la santéConséquences pratiques et épistémologiques du développement des objets connectés et big data en santé mentaleLuc Rocher, Université catholique de Louvain, Institute of Information and Communication TechnologiesComputational Privacy: on how human behavior bounds privacy and the privacy-conscientious use of big dataJoëlle Vailly, INSERM Iris, sociologie & anthropologieNouvel usage policier des données génétiques, une perspective anthropologiqueBenjamin Derbez, Mines ParisTech, Centre de Sociologie de l’InnovationLes bases de données de variants génétiques : un enjeu d’économie de la connaissance entre recherche et cliniqueAprès-midiCyrille Delpierre, INSERM & Université Toulouse III, épidémiologisteQuel apport du big data pour l'exploration des inégalités sociales de santé ?Louise Potvin, École de santé publique Université de Montréal, Chaire de recherche du Canada sur les approches communautaires et inégalités de santéD’où vient la complexité des interventions en santé des populations et comment la modéliser ?Nelly Robin, Université de Poitiers CNRS MIGRINTER, géographie avec Lakhdar Saïs Université d'Artois, Centre de Recherche en Informatique de LensParcours Migratoires et Données Multi-Sources. Des bases de données à la fouille de données en passant par l’intelligence artificielle, une méthodologie inédite pour réinterroger les espaces et les temporalités de la Traite des enfants et des femmesAlexandre Delanoë, CNRS Institut des Systèmes Complexes, sociologie, Chef de projet de la plateforme de fouille textuelle GargantextGargantext : comment faire un état de l'art en quelques minutesSandrine de Montgolfier, UPEC & INSERM Iris, épistémologie et histoire des sciences du vivantEnjeux éthiques soulevés par l’accès aux données de séquençage en oncogénétique du point de vue des professionnelsThomas Lefèvre, UP13 Iris & Hôpital Jean Verdier, médecineRetour d’expérience du groupe de réflexion ministériel « big data en santé » ; recommandations et analyses  (...)

Lire la suite

Cinémas d’insurrection

Colloque - Mercredi 22 février 2017 - 18:00Ce colloque est l’aboutissement d’un premier travail de recherche et de rencontre conduit avec des cinéastes et militants filmant de manière atypique les situations de conflits et post-conflits depuis plusieurs années ou décennies. L’objectif de ce colloque est donc de confronter les pratiques et les engagements d’artistes et de chercheurs enquêtant sur diverses situations de mobilisations ou de résistances armées, et sur la mémoire et l’amnésie constitutive de l’expérience historique des situations de post-conflits. Ces pratiques filmiques peuvent aussi inspirer les sciences sociales par leurs positions et leurs observations au plus proche des expériences de leurs interlocuteurs. En plaçant les travaux de ces cinéastes au centre des interventions, ce colloque entend aussi réinterroger les modes de savoir et les constructions de sens produits par l’image.Avec la participation des cinéastes Édouard Beau, Stéphane Breton, John Gianvito, Clarisse Hahn, Florent Marcie et du Collectif de vidéastes ukrainiens BABYLON’ 13.(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Tél : 33 (0)1 49 54 25 05 - Fax : 33 0(1) 49 54 24 28
iris@ehess.fr
Accès

UNIVERSITE PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Tél : 33 (0)1 48 38 77 75 - Fax : 33 (0)1 48 38 88 62
iris@univ-paris13.fr
Accès

 


 

Liens rapides

La Lettre de l'Iris

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris