Sur l'agenda | Manifestations scientifiques

Atelier > Traduire les sciences sociales : éléments pour une critique génétique - 11 avril 2017

Animé par M. Leclerc-Olive, S. Bory et A. Laveri - 1er Congrès mondial de traductologie - Université Paris Ouest Nanterre, 9h00-17h00

Traduire les sciences sociales : éléments pour une critique génétique

11 avril 2017 - Université Paris Ouest Nanterre, 9h00-17h00
Programme complet, renseignements et inscriptions : https://cmt.u-paris10.fr/programme/

Atelier animé par Michèle Leclerc-Olive (Iris - CNRS), Stefano Bory (Univ. Federico II de Naples, chercheur associé à l'Iris) et Antonio Laveri (Univ. de Palerme) dans le cadre de l'axe "Nouvelles méthodologies et problématiques de la traduction littéraire" du 1er Congrès mondial de traductologie

 

Dans les sciences sociales la pensée est articulée autour de notions-clés qui circulent entre les aires culturelles, chargées de significations qui sont accueillies et débattues dans les espaces d'échange de la communauté scientifique. Ces parcours sémantiques sont déterminés aussi par des choix de traduction qui sont rarement interrogés dans les recherches sur la circulation des idées. Cet atelier entend contribuer à ce chantier : d'une part, quelques concepts thématiques seront soumis à une enquête génétique centrée sur ces seuils de traduction qui décident en partie de leur circulation et de leur réception. Parce qu'ils ont joué un rôle décisif dans leurs champs disciplinaires respectifs, l'attention se portera sur quelques notions-clés : vraisemblance, intrigue, probable, société civile. D'autre part, l'hypothèse sur laquelle repose cette enquête sera elle-même interrogée : jusqu'à quel point peut-on charger les concepts, qu'ils soient thématiques ou opératoires de la responsabilité de la réception d'une pensée ? La pensée de l'auteur ne se soutient-elle pas également, voire principalement, de son style d'énonciation ? 

Cet atelier prolonge une recherche collective et comparative menée dans le cadre d’ARTESS, consacrée aux traductions de Temps et Récit de P. Ricœur (et plus spécialement au chapitre sur laPoétique d’Aristote). Celle-ci inclut une seconde enquête : D’Aristote à Ricœur : les parcours de La Poétique, qui accorde une attention particulière non seulement aux concepts thématiques – muthos, mimésis, etc. – mais aussi aux concepts opératoires (Finck) – vraisemblable, probable, croyable, nécessaire, etc. A ce titre, elle s’inscrit pleinement dans le thème général de l’atelier du Congrès. 

La session du Congrès dans laquelle s’inscrit cet atelier est introduite par une conférence plénière de Viviana Agostini Ouafi (Université de Caen Normandie) : Génétique textuelle, philologie et traduction.

Programme détaillé de l'atelier : https://cmt.u-paris10.fr/wp-content/uploads/2016/02/411-BORY-LAVIERI-LECLERC-1.pdf

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche