Sur l'agenda | Manifestations scientifiques

Rencontre-débat > "Se ressaisir", avec Rose-Marie Lagrave et Philippe Artières

Lundi 8 mars 2021, 15h-17h – Rencontre en visioconférence

Rencontre-débat >

Autour du dernier ouvrage de Rose-Marie Lagrave

Rencontre débat en visioconférence :
https://zoom.us/j/99929291439?pwd=M2hSSGRXVjlnTWNrMUUySzRYbVQrdz09
ID de réunion : 999 2929 1439
Code secret : 004101

Programme

  • Arnaud Esquerre, directeur, et Estelle Girard, chargée de valorisation de la recherche, introduiront ce nouveau rendez-vous de l'IRIS.
  • Rose-Marie Lagrave présentera la genèse et les conditions d'écriture de son ouvrage, où, renouant avec l’ambition d’une sociologie sensible et réflexive, elle propose un nouveau type de socioanalyse : l’enquête autobiographique.
  • Philippe Artières prendra sa suite pour nous proposer sa propre réception du livre.
  • Leurs deux interventions seront suivies d'un temps de questions et de débat avec l'assistance.

Rose-Marie Lagrave est sociologue, directrice d’études à l’EHESS. Ses travaux portent sur la littérature paysanne, les agricultrices, et la fin du communisme dans les pays de l’Europe centrale. Elle a cofondé, en 2004, le master "Genre, politique et sexualités"de l’EHESS.

"Contre les injonctions de "réussir" et de "rester soi", [son] livre invite à imaginer de nouvelles formes d’émancipation par la socioanalyse : se ressaisir, c’est acquérir un pouvoir d’agir, commun aux transfuges de classe et aux féministes, permettant de critiquer les hiérarchies sociales et de les transgresser."

Philippe Artières est historien, directeur de recherche au CNRS. Depuis sa thèse sur la Clinique de l’écriture, il a développé une recherche axée sur l’écriture en Occident, entre la Commune de Paris de 1871 et la fin des années 1980, incluant progressivement les "archives" comme objets d’études, et plus largement, considérant l’écriture comme participant de la culture visuelle.

"Écrire l’histoire contemporaine de l’écriture m’a enfin obligé à questionner […] les différentes formes d’écriture de l’histoire. Sur un plan réflexif, j’ai questionné les rapports du récit historique à la littérature, l’élargissement des sources aux écritures autobiographiques ou encore l’œuvre de tel ou telle chercheur.e."

 


 

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche